Histoire Skydimex

Histoire

L’artiste né à Roseau, RICHARDS Kabral, (de son vrai nom) est originaire de la Dominique. Fervent amateur de musiques plurielles dés sa plus jeune enfance, il commence à chanter à 18 ans au sein du groupe KLOCKERZ enrichi par la diversité musicale de son île très fertile. C’est en 1992, lors d’un voyage à New York, qu’il adopte un style qui le transcende: le hip-hop.

Une initiation mythique

A l’époque, ce que l’on appelle aujourd’hui la légendaire «Old School» est encore très présente et attire rapidement toute son attention : Des Tribe Called Quest aux Jungle Brothers Naughty By Nature sans oublier KRS One

Il découvre ainsi de nouvelles manières de poser sa voix et élargit sa créativité et ses possibilités en tant que chanteur. De retour au pays, boosté par l’énergie presque électrique qui émane de cette mouvance, il adapte, développe et enrichit son style (initialement plutôt dance hall) de ses découvertes américaines… il écume alors de nombreux Sound System Dominiquais. (NDRL: concept de soirées devenu populaires dans les années
1950 dans les ghettos de KINGSTON en Jamaïque Les DJs chargent un camion avec un générateur, des platines vinyles et des haut parleurs et s’installent de manière itinérante pour créer des fêtes en plein air ou dans les rues).

Calypso, reggae, soca, kompa, zouk, cadence’lypso, mais aussi soca, dancehall et autre ragamuffin, alors en compagnie des KLOCKERZ, ils sortent trois albums distincts: MENTAL OF INSTRUMENTALK2 et SIGN’O’THE TIMES ainsi qu’un live.

Les projets musicaux s’enchaînent…

WORLD CREOLE MUSIC FESTIVAL

SKYDIMEX collabore en parallèle avec des références de la musique dominicaine comme WCK pour ne citer qu’eux et également avec des voisins caribéens, fidèle à sa volonté d’ouvrir les harmonies de son île natale à la Caraïbe et au monde entier.
A Antigua, il joue notamment avec Rah Redeem avec qui il fait deux albums «GIVE ME LITTLE BOUYON» et partage une scène avec Morgan Heritage. Il multiplie les connections avec les différentes cultures de l’arc antillais, affine encore et toujours son propre style qu’il qualifie de DOWN ISLAND HOP (pour imaginer l’idée de «ces sauts de puce» entre chaque île voisine.

En 2001, il rejoue avec les Klockerz au WORLD CREOLE MUSIC FESTIVAL qui a lieu tous les ans à la fin octobre en Dominique. En 2009, animé par une insatiable soif d’aventures chantantes, il s’installe en Guadeloupe pour s’adonner désormais à la musique en solo. Avec un des producteurs de Krys, Mad JMC, il met au point plusieurs albums et mix- tapes en tant qu’auteur/interprète dont «FEELS LIKE SUMMER», «NOU PA KA PALÉ ENKO» et «RAPANOMICS»; succès considérables pour une auto- production.

Véritable cocktail de styles mixés à la sauce créole, THE BLACK DIAMOND s’aborde comme un voyage hors norme entre le Zouk et le Lowtone, le dancehall, le Hip hop, le reggae et même l’électro …sans oublier évidemment, les racines dominiquaises du Soca et du Bouyon.
Il sort plusieurs singles « ONLY THINKING MONEY« , « BUTT GYAL« , « FASHION« .

Après une phase de retrait familial entre 2015 et 2017, il reprend la plume pour préparer son prochain album intitulé « BEEN THRU« , prévu à la sortie en janvier 2020, et comme avant goût dévoile son premier single « TIME WIT YOU » dès le 21 novembre.

Quelles dates sur son parcours musical :

2000
– Klockerz
est en première partie de SIZZLA et AARON SILK au FESTIVAL CITY ROSEAU A LA DOMINIQUE.
2001
– Ouverture du groupe KASSAV à la Fête de Marie Galante
2002
FESTIVAL D’ANTIGUA Avec le groupe RAH REEDEM AU rassemblant de nombreux artistes tels que MORGAN HERITAGE, BEENIE MAN, BURNING FLANIS
– Ouverture de Pointe à Pitre en Guadeloupe en 2002.
– Les podiums du TOUR CYCLISTE de Guadeloupe de 2001 à 2004
– Divers prestations dans les bars et Boîtes de nuit de Guadeloupe et de Dominique.
2010
– Le GWADA OVERGROUND au stade de Baie Mahault et en 2011 à Saint François –

2011
– Festival DES MUSIQUES CREOLES DE LA DOMINIQUE FETE DE SAINT LOUIS A MARIE GALANTE avec Dominique Coco et de nombreux artistes
2012
– 1ere party de STEEL PULSE en concert au stade. Apparition sur le BIG CAKE COMPILATION, avec SKINNY BANTON AKA SHADOWFLOW et SUPPA et performance au « MOTARD KAPESTE » et au CREOL’ FESTIVAL AFTERPARTY BAYFRONT avec W.C.K
2013
– Performance avec OVERGROUND PROD de Zebrist Prestation avec W.C.K AU CARNAVAL DE LA DOMINIQUE en 2014

2016
– FETE COMMUNALE DE SAINT FRANCOIS EN GUADELOUPE, EN PREMIERE PARTIE DE KRYS

2017
– FETE DU PORT DE SAINT FRANCOIS
2018

– Prestation au concert des « VOILES TRADITIONNELLES 2018 » de Saint Francois
2019
– Prestation au « Club CARAÏBE » situé au Mans en 2019. PROMOPLAGE chaque année de 2012 à 2017.